CACAO

Comment la technologie AgroCares peut-elle assurer une production durable des cacaoyères ivoiriennes?

Le cacao fournit l’un des mets les plus appréciés au monde: le chocolat. Mais c’est aussi l’une des cultures les plus menacées. La surexploitation qui a duré Plusieurs années a entraîné une chute vertigineuse de la production et une dégradation des ressources naturelles entrant dans la production du cacao. Comme pour toutes les cultures, une production durable commence dans le sol. AgroCares ambitionne grâce à la technologie des capteurs qu’elle a développée, de conserver le facteur de production le plus précieux du cacao: le sol. 

Baisse des rendements due à l’épuisement des sols

Environ 35 kg d’azote, 5 kg de phosphore et 50 kg de potassium sont retirés du sol pour chaque tonne de cacao sec. Seule une fraction de ces nutriments est restituée au sol. Cela est particulièrement vrai pour les petits agriculteurs. Une telle exploitation continue du sol entraîne une baisse de la fertilité de celui-ci, ce qui conduit à une baisse des rendements et à l’accroissement de la vulnérabilité des cultures aux maladies. 

Restaurer l’équilibre en nutriments du sol

AgroCares fournit une technologie d’analyse sur place, qui permet de déterminer l’état de fertilité du sol et générer une recommandation de gestion du sol pour atteindre de meilleurs rendements. Pour améliorer les rendements, il ne suffit pas d’appliquer des engrais (organiques ou minéraux). En matière de gestion des sols, il faut obéir à la stratégie des 4B: Bonne quantité, Bon timing, Bonne formule et Bonne application. Le module de recommandation de l’application SoilCares Adviser Africa comprend tous ces éléments.  

L’impact de la technologie AgroCares

Le Scanner AgroCares, associé à l’application mobile SoilCares Adviser Africa, est un outil puissant permettant aux petits producteurs de cacao d’améliorer leurs rendements. Les analyses de sol avec la technologie AgroCares sont généralement proposées par des prestataires de services agricoles locaux. Équipés du Scanner et de l’application SoilCares Adviser Africa, ils fournissent aux agriculteurs un rapport sur l’état du sol et des conseils sur la fertilisation, après analyse d’un échantillon de sol directement dans le champ. En moins de 10 minutes, l’application affiche un rapport indiquant l’état du sol, ses besoins en éléments nutritifs et une recommandation concernant les engrais à appliquer. La recommandation d’engrais est calculée pour tenir compte des besoins en éléments nutritifs du sol et de ceux de la culture. Chaque exploitation agricole mérite donc d’être considérée comme spécifique. Le prestataire de services peut choisir le cacao dans une liste de cultures et fournir aux agriculteurs des conseils sur les engrais spécialement destinés à cette culture. À l’aide de cette information, l’agriculteur peut appliquer au bon moment, de la bonne manière, le type et la quantité d’engrais appropriés pour améliorer son rendement en cacao tout en préservant la qualité du sol.

La recommandation d’engrais fournie par l’application SoilCares Adviser Africa se compose de deux parties: un plan de correction du sol et un plan de restitution des éléments nutritifs extrait par les cultures. Avec la première partie, nous assurons l’utilisation durable du sol pour les années à venir. La correction du sol amène le sol à un niveau de production adéquat. Une fois ce niveau atteint, le sol est résilient et robuste, et peut ainsi soutenir la croissance des cultures. Le plan de restitution quant à lui, consiste à réapprovisionner les nutriments retirés du sol après chaque récolte ou à fournir les éléments requis par le Cacaoyer pour produire sans affecter la qualité du sol.

Disponible dans plusieurs pays africains et européens

L’application SoilCares Adviser est disponible dans plusieurs pays africains, dont la Côte d’Ivoire – le premier producteur mondial de cacao- fournissant 33% du cacao produit dans le monde.

Pour en savoir plus sur la production de cacao et les besoins en éléments nutritifs du cacaoyer, consultez notre document de recommandation sur les engrais pour le cacao.

Like this article?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Leave a comment